émotionelle philosophique

La Manipulation par la Peur : le blog @formersavie

écoutez l'article

La meilleure façon de manipuler les gens et leur faire « adopter » ce que vous voulez est de leur faire peur.

C’est ce qu’ont toujours utilisé les politiciens.

La politique de la peur consiste, pour un gouvernement, à provoquer la peur au sein de sa population pour faciliter l’adoption de lois sécuritaires.

offert par @formersavie

Dans l’idée de vivre plus sereinement, j’ai appris à ne pas m’opposer à ce qui est, mais à l’accepter, l’observer et construire ma vie autour, en suivant mon intuition. J’ai même appris que plus je m’oppose, plus je nourris

@formersavie

ÉVALUEZ CE CONTENU

Note : 3 sur 5.

suite sur la page 3

En réduisant ainsi la liberté individuelle, il espère pouvoir assurer son maintien.

Les citoyens, quant à eux, en échange d’une hypothétique sécurité sont conditionnés pour renoncer progressivement à leurs libertés.

Si l’on a pu considérer la « politique de la peur » comme l’une des caractéristiques des dictatures, l’emploi de cette expression dans une démocratie sous-entend que les hommes politiques instrumentalisent des craintes avérées ou non de la population pour atteindre leurs objectifs.

Il s’agit-là d’une forme de manipulation de l’opinion, de manière indirecte ou subliminale, qui réveille les pulsions les plus abjectes de la xénophobie et du racisme.

Les discours alarmistes et anxiogènes ainsi que la désignation d’ennemis intérieurs servent alors à légitimer des mesures disproportionnées qui portent atteinte aux droits fondamentaux, dans le but de mieux contrôler la population.

« si tu ne travailles pas à l’école tu seras clochard, si tu manges n’importe quoi tu vas être malade, si tu ne remplis pas tes objectifs tu seras mal évalué, si tu ne pratiques pas ta religion tu iras en enfer, si tu dis ce que tu penses tu iras en prison, si tu laisses l’étranger pénétrer chez toi il va te voler »… etc.

@formersavie

La classe politique, impuissante devant l’oligarchie financière qui dirige l’économie mondiale, a besoin pour rester au pouvoir d’agiter le chiffon rouge de la peur pour détourner l’attention du peuple.

Concentrée sur des « guerres perpétuelles », méfiante et divisée, l’opinion publique mondiale n’est plus tentée par la remise en cause du système politico-économique en place.

Un Livre : La politique de la peur : Serge Quadruppani .

Source : batinote.wordpress.com

Envoyer de l'amour

jerome clavel

Formersavie.fr est un blog wordpress SEO en #conscience, visant la Croissance personnelle de chacun par la réalisations de Landing Pages gratuites à destinations de nos partenariats et de nos Auteurs en catégorie Social média , émotionelle , heuristique et philosophique.

Plus d'articles