Spiritualité

En pleine conscience, le retour à l’essentiel

Avez-vous déjà observé comment les jours défilent ? A croire que nous sommes conditionnés pour combler chaque journée, chaque heure, chaque minute : combler notre agenda, remplir notre estomac, combler notre besoin d’attention, remplir notre foyer de choses pour nous occuper davantage, captiver notre mental devant des écrans… Nous nous déplaçons, nous travaillons, nous consommons, nous cuisinons, nous scrollons, et… nous dormons ! Les journées se répètent, alternant par moment des rencontres entre amis, un peu de sport ou une soirée foot/pizza ou film/pop-corn…

Il est temps de mettre sur pause.

Au moment où mon éveil spirituel débutait, l’épidémie du covid-19 s’invita. Tout s’arrêta net. Les commerces fermèrent, les loisirs s’arrêtèrent, le travail n’était plus la priorité. Ce que je commençais à entrevoir est tout à coup mis en lumière… Nous nous sommes éloignés de l’essentiel. En ralentissant, nous pouvons prendre du recul pour observer et… revenir à l’essentiel.

Avoir une vie spirituelle, c’est se sentir touché par la nature, la vie, la mort, l’amour, l’infini, au-delà de ce que peut nous en dire notre intelligence.

Christophe André

Le temps de méditer

En ralentissant le rythme du quotidien tout est devenu clair. Là où avant je remplissais ma vie par des tâches qui s’enchaînaient mécaniquement, j’écoute désormais mon cœur et mon corps. Je me demande ce qui est juste et bon pour moi, ici et maintenant. C’est par exemple : se balader dans la nature, danser, écrire, méditer, lire, écouter les oiseaux et même ne rien faire.

En ralentissant, j’élève ma conscience, je fais appel au témoin qui analyse le jeu entre mon ego et mon »soi ». Je suis réceptif à l’instant présent : à ma fille qui a besoin de jouer un moment avec son papa, à mon envie de jouer de la musique ou de lire un livre, ou à l’écoute d’un(e) ami(e) ou d’un(e) conjointe(e) qui souhaite partager sa journée ou un soucis.

Cette pleine conscience, que je déploie davantage en méditation, me permet de mieux me connaître et d’être acteur de ma vie, dans la joie. En vivant pleinement l’instant présent je sais ce qui est bon pour moi d’accomplir, je ressens le bonheur et la foi en la vie, je prends le temps d’observer mon environnement (des fleurs, un coucher de soleil, des animaux…), j’expérimente ce qui enrichi ma vie, je suis réceptif aux évènements et je suis disponible pour mes proches…

Alors je ne m’accroche pas au passé,
alors je n’attends pas un futur que je ne connais pas,
je vis… l’essentiel,
et c’est souvent là que la magie de la vie opère…

Je vous souhaite un bon retour à l’essentiel

Simon Lévêque

Simon Lévêque
Simon Lévêque

Traversé d’énergies tout en étant ancré à la Terre, je me sens chaman. Je suis praticien Reïki et je partage mon expérience au travers d’articles et de vidéos portant sur le développement personnel et la spiritualité.

marie

https://www.facebook.com/marieofpocahontas/

Plus d'articles