Le Métier de Rédacteur Web : Zoom sur cette Profession
Social média

Le Métier de Rédacteur Web : Zoom sur cette Profession

écoutez l'article

Saviez-vous qu’il existe aujourd’hui 1,8 milliards de sites web dans le monde ? (Source) Comment faire pour qu’un site soit visible parmi tous ces concurrents ? Comment faire pour se démarquer ?

Le rédacteur web est votre allié dans cette aventure. Son rôle : rédiger le contenu que l’on peut trouver sur Internet. Articles de blog, descriptifs produits, pages fixes… Rien ne lui fait peur ! Pourtant, son travail est beaucoup plus profond que de la simple rédaction.

Le rédacteur web freelance aide les blogueurs, les e-commerces, mais aussi toute sorte d’entreprise, à être visible sur Internet et à avoir des clients. Cette profession vous intrigue, que ce soit parce que vous souhaitez le devenir, ou en engager un ?

Alors voici tout ce qu’il faut savoir sur le métier de rédacteur web.

Quelle est la mission du rédacteur web ? 

La rédaction web n’est pas si simple qu’il n’y paraît. Le rédacteur ne fait pas que rédiger des articles : il contribue grandement à la croissance d’un business

Écrire sur Internet, c’est le métier du rédacteur web. Il sait faire ce que d’autres ne savent pas forcément : rédiger des articles bien structurés, pertinents, qui plairont à la fois aux lecteurs mais aussi à Google. 

Le rédacteur web écrit des textes de qualités

Comment structurer un article ? Cela paraît simple, mais il y a des éléments incontournables qu’il ne faut pas oublier. 

Un texte bien structuré est composé de : 

  • Un titre ; ( présent dans les réglages SEO )
  • Une introduction, pour accrocher le lecteur et lui donner envie de lire la suite ; 
  • Des sous-titres et des paragraphes, pour ne pas avoir un texte brouillon ; 
  • Une conclusion, avec un appel à l’action, pour inciter l’internaute à commenter l’article ou à le partager.
Le Métier de Rédacteur Web : Zoom sur cette Profession
Le Métier de Rédacteur Web : Zoom sur cette Profession

Ces éléments forment le squelette de l’article. Mais seuls, ils ne suffisent pas. Un bon article a également besoin d’espace, et de phrases courtes, pour faciliter la lecture et ne pas fatiguer les yeux. 

Un article structuré est un article agréable à lire. Grâce à cela, les internautes pourront parcourir la page entièrement, se faire une bonne opinion de vous, s’intéresser à vos services et peut-être acheter vos produits ou vos services. 

Au contraire, un article qui n’est pas facile à lire et qui part dans tous les sens ne va pas intéresser les internautes, qui ne voudront plus revenir sur votre site. 

Le rédacteur web fait donc attention à la pertinence de son article mais aussi à l’expérience utilisateur. Il a également un autre atout de taille : sa connaissance du référencement naturel.

Le rédacteur web améliore le trafic du site

Le référencement naturel, aussi appelé SEO (Search Engine Optimization) est un aspect très important qu’il ne faut pas négliger. Rares sont les personnes qui s’y connaissent vraiment dans ce domaine, et de très nombreux sites présentent des erreurs d’un point de vue référencement.

Heureusement, le rédacteur web SEO peut les identifier et les corriger. Grâce à ses compétences, il est capable de rédiger un article optimisé, qui pourra donc être correctement référencé. 

En clair, un texte optimisé est un article qui plaira aux robots de Google, qui le jugeront pertinent et pourra classer le texte haut dans la SERP (les résultats de recherche de Google). 

Mais pour qu’un article respecte les critères de l’algorithme de Google,

il y a certaines données à prendre en compte : 

  • Une URL courte ; 
  • Des mots-clés recherché et travaillés ; 
  • Les liens internes ; 
  • Des images optimisées ; 
  • Maîtrise du balisage HTML ;
  • Pas de contenu dupliqué.

Pour cela, le rédacteur web SEO effectue tout un travail de recherches, d’analyses, d’études, afin de créer le meilleur texte possible. 

Mais, avoir un texte bien référencé, ça sert à quoi ? 

A avoir plus de visiteurs sur son site ! En effet, si les robots de Google jugent que l’article est assez pertinent pour apparaître en première page du moteur de recherche, ou même mieux, en première position, vous avez tout gagné !

La quasi-totalité des personnes qui font une recherche sur Google ne vont pas au-delà de la première page ; s’y trouver permettra à coup sûr d’avoir un taux de clic important, donc du trafic, et par conséquent des prospects, voire des clients. 

Quelles sont les compétences du rédacteur web ? 

Le métier de rédacteur web exige certaines compétences. A commencer par le SEO, comme nous venons de le voir. Cependant, certains professionnels font le choix de laisser le référencement naturel de côté, et ont d’autres spécialités : 

  • Le storytelling : il s’agit d’une technique qui consiste à transmettre une information sous forme d’une histoire, afin de faciliter la lecture et de tenir le lecteur en haleine tout le long de l’article. Cette technique est essentiellement utilisée pour les newsletters ou les pages à propos. (exemple

  • Le copywriting : il s’agit ici de rédiger une accroche percutante, une phrase choc, pour intriguer et attirer l’internaute. Burger King en est un spécialiste. Ainsi d’utiliser des méthodes qui captive l’attention, #AIDA voici les 5 leviers du copywriting sur le mot .

  • Le community management : Familièrement appelé “CM”, le community manager est chargé de faire vivre les réseaux sociaux de ses clients. Souvent, il doit aussi maîtriser le montage vidéo et photo.

Le métier de rédacteur web est donc vaste et peut être varié. C’est pour cela qu’il exige certaines qualités :

5 Valeurs du rédacteur Web

1- Savoir travailler seul : s’il est freelance, il fait en fait du télétravail, c’est-à-dire qu’il effectue son travail à domicile. Contrairement aux salariés, il ne fréquente donc pas de collègues. Cependant, grâce aux réseaux sociaux, il peut créer un réseau avec d’autres rédacteurs et entrepreneurs. 

2- Etre curieux : le rédacteur web est susceptible de devoir écrire sur tous les types de sujets. Il doit donc avoir une bonne culture générale, et être curieux pour oser chercher des informations pertinentes sans compter ses heures. 

3- Savoir se vendre : le rédacteur web freelance doit trouver lui-même ses clients. Pour cela, au moins au début de son activité, il doit démarcher. 

4- Être créatif : en parallèle du démarchage, il doit essayer d’être visible sur le web pour attirer les clients à lui : c’est l’inbound marketing. 

5- Avoir une bonne maîtrise de la langue française : c’est fondamental pour écrire des phrases cohérentes, avec un vocabulaire riche et varié, et sans fautes d’orthographe. 

Il y a donc de nombreuses compétences et qualités à avoir pour devenir rédacteur web. Cependant, la plupart peuvent s’apprendre (ou du moins se développer).

Comment apprendre le métier de rédacteur web ? 

La rédaction web est un métier qui attire de plus en plus, grâce à tous ses avantages : c’est un travail plaisant, puisque écrire apaise ; on peut fixer soi-même ses horaires ; le travail à domicile permet de garder ses enfants ; partir en vacances n’importe quand… 

Face à la demande de plus en plus importante, les formations pour devenir rédacteur web se multiplient. Des sites se démocratisent et propose tel une agence d’interim des mises en relations. on peux trouver sur google  » Wriiters  » .

Vendre son contenu ?

Sur ces Sites comme Wriiters on peut mettre à la vente un article sur n’importe quel sujet et le gérant du site cherche des clients qui pourraient être intéressés pour l’acheter.

 » En Retour de partenariats de qualités , voici ce qu’offre @formersavie  »

La plupart du temps, des formations sont en ligne : cela permet d’apprendre à organiser son temps entre pro et perso. La formation présente également l’avantage de pouvoir faire des exercices, qui sont ensuite corrigés, afin d’apprendre de ses erreurs.

Enfin, la formation à la rédaction web permet de connaître d’autres élèves rédacteurs et de commencer à créer son réseau, mais aussi à s’entraider en cas de doute ou de problème. 

Cependant, les formations sont généralement assez chères. Certaines personnes font donc le choix d’être autodidactes. Elles se forment à la rédaction web en lisant des blogs, visionnant des vidéos et écoutant des podcasts et en se connectant à d’autres via les abonnements des uns et des autres via instagram.

De plus, il existe de nombreuses plateformes de rédaction sur lesquelles il est possible de faire ses armes. On devient rédacteur en rédigeant, et ces plateformes nous en donnent l’occasion. Elles permettent d’écrire des textes dans tous les sujets, de toute taille, avec des briefings plus ou moins compliqués à comprendre. Elles peuvent enseigner les bases de la rédaction web freelance et du métier de rédacteur web. Les inconvénients : rapports presque inexistants avec les clients, et revenus très faibles. 

D’ailleurs, quel est le salaire du rédacteur web ?

Les tarifs du rédacteur web professionnel

Quel budget faut-il prévoir pour travailler avec un rédacteur web freelance, et comment fixer son tarif pour ne pas faire fuir les clients, ni être sous-payé ? 

Disons-le : l’argent et les prix d’un rédacteur web sont des sujets assez tabous. Chacun a sa manière de voir le sujet. Le plus important n’est pas de faire comme les autres, mais de faire ce qui semble juste. Les tarifs indiqués ci-dessous ne sont que des recommandations.

Souvent, les rédacteurs web fixent leur tarif au mot. En clair, plus le texte est long, plus le texte est cher. 

Les Prix au mot

Généralement, un rédacteur web qui a peu d’expérience ou qui n’a pas confiance en lui fixe ses tarifs assez bas : entre 0,5 € et 0,10 € le mot. D’autres ont directement un tarif plus élevé, qui peut aller jusqu’à 0,30 € le mot pour les plus gourmands. 

Si le texte demande de nombreuses recherches, il est possible de fixer son tarif à l’heure. En effet, un texte peut être court mais avoir demandé des heures de recherches, c’est donc ce temps qui doit être récompensé et rémunéré.

Les débutants peuvent avoir un tarif timide qui se situe entre 20 et 40 € de l’heure ; les autres peuvent proposer 50 €, voire davantage. 

Cependant, ces chiffres peuvent être gonflés sous certaines conditions : 

  • Écrire un texte optimisé SEO : cela demande plus de temps, plus de compétences, et a plus de valeurs ;
  • La maîtrise du copywriting ou du storytelling
  • La recherche des images ; 
  • L’intégration, sur WordPress par exemple, pour publier directement l’article sur le site. Il sera aussi possible de rédiger la balise Title et la méta description.   

Les tarifs du rédacteur web freelance peuvent parfois sembler cher, mais elle est justifiée par la grande valeur que ce professionnel du web apporte à un site, et donc à un business en ligne. 

De plus, le freelance, étant auto-entrepreneur, a des inconvénients financiers : des charges à payer pour son entreprise, pas de congés payés, pas de chômage… C’est un manque qui doit être pris en compte dans le salaire du rédacteur web.

Le métier de rédacteur web, en bref…

Être rédacteur web, c’est un métier à part entière. Il demande de nombreuses compétences, et a une immense importance pour améliorer la visibilité d’un site sur Internet. Pour qu’un site web ou un blog attire du trafic et puisse avoir un taux de conversion élevé, c’est-à-dire qu’il convertisse de nombreux visiteurs en clients, collaborer avec ce professionnel est fondamental. 

Je suis Corentin Verne, rédacteur web SEO, et je serais ravi de vous aider à être visible sur Google. 😊

Envoyer de l'amour

redaction_and_co

Impossible d'être bien positionné sur Google sans un contenu travaillé.

Rédacteur web SEO à Clermont-Ferrand, je vous aide à être davantage visible sur Google.

Plus d'articles